Le plan d'eau

Château Ladignac

 l'église (12e siécle) de Ladignac 

### En décembre 2018, ce site Internet a été visité 6564 fois et, en moyenne, chaque visiteur a regardé 3 pages ###

eau et assainissement

 

 

 arrivée deau dans le bassin N1 red


L'eau filtrée par ce premier bassin arrive alors dans une deuxième chasse (7m3 également) qui, une fois pleine, se déverse en pluie à travers des tuyaux percés sur un deuxième bassin également planté de roseaux. Là aussi il y a deux espaces identiques de ce type. C'est l'opérateur qui choisit celui vers lequel il oriente les eaux.

arrosage du bassin N2 1red


Dans les deux étages de bassins plantés, les roseaux se nourrissent des substances contenues dans les eaux usées, une fois dégradées par les bactéries présentes dans le lit de sable.
L'eau épurée qui sort de cet espace traverse ensuite la route et est rejetée dans le ruisseau noir.

 

arrivée dans la rivière red

 

 

 

A proximité de ce point de rejet se trouve un petit bâtiment permettant de suivre les opérations et de contrôler les performances de l'installation. Sont en particulier surveillées les concentrations en nitrate, ammoniac et phosphate.
L'installation est entretenue par les agents des services techniques municipaux. L'entretien de la station (nettoyage du dé grilleur, fauchage, désherbage des filtres plantés) est un travail important.

 

 

 

 

 

Les tarifs assainissement 2018 :

Prix du m3 : 1.50€

 _________________________________________________________________________________________________

 Programme de sectorisation du réseau d’adduction en eau potable

La compétence « eau potable », portée par la commune de Ladignac-le-Long sur son territoire, a été transférée le 31 décembre 2017 au SYNDICAT VIENNE BRIANCE GORRE.


Suivant le principe de substitution, les contrats d’études et de travaux sur le réseau souscrits par la commune ont donc été transférés au SYNDICAT VIENNE BRIANCE GORRE.
Le Syndicat VBG a repris l’étude du diagnostic du réseau d’eau potable, ainsi que les travaux de sectorisation associés, initiés par la commune en août 2015.
En effet, dans une volonté de diminuer les volumes de fuites sur son réseau ainsi que de prioriser les investissements pour les années à venir, la commune avait souhaité engager en août 2017 un programme de sectorisation de manière à se doter d’un équipement fiable et performant permettant un suivi quotidien des volumes d’eau transités sur le réseau.


Les travaux correspondants au programme de sectorisation consistaient principalement en :
• L’installation de 2 débitmètres électromagnétiques avec systèmes de télégestion associés ;
• La mise en place et le renouvellement de 9 compteurs avec systèmes de télégestion associés ;
• Le renouvellement et la création de 33 vannes de sectorisation complémentaires à celles existantes sur le réseau.


Ces travaux ont été réalisés par la société SAUR sur la période allant d’avril à août 2018 et pour un montant qui s’est élevé à 99 317 € HT


Programme subventionné à hauteur de 10% par le Conseil Départemental de la Haute-Vienne et 60% par l’Agence de l’Eau ADOUR-GARONNE.


Les travaux étant achevés, ils ont été réceptionnés le 22 octobre 2018.

français ---- english

Nouvelles par email

Vous pouvez vous inscrire pour recevoir des nouvelles par email.

Nous envoyez un mail à la Mairie pour vous inscrire : Mairie